Comment trouver et valider la bonne idée pour lancer ma boîte?

Ça y est vous êtes décidé : vous voulez vous lancer dans l’aventure entrepreneuriale ? Comme pour toute grande aventure, mieux vaut être bien préparé. Alors si vous ne savez pas trop par où commencer, voici 5 étapes incontournables pour mettre toutes les chances de votre côté.

Étape 1 : Posez-vous les bonnes questions

Avant même de vous lancer, une petite séance d’introspection s’impose. Il faut se poser les bonnes questions et y répondre le plus honnêtement possible. L’objectif est de savoir si vous êtes prêt pour une telle aventure.

Demandez-vous qu’êtes-vous prêt à sacrifier pour lancer votre start-up ? Combien de temps et d’argent voulez-vous investir pour votre projet ? Certains coaches conseillent de décider d’une date butoir avec des objectifs bien déterminés à accomplir d’ici là. L’idée est de minimiser les pertes en décidant avant même de se lancer totalement à quel moment arrêter. Vous pouvez par exemple vous dire : “ Je me donne 6 mois et tant d’économies, si au bout de ce délai je n’ai pas accompli “x”, “y” “z”, je passe à autre chose. ”

Car c’est complètement normal de ne pas réussir : les plus grandes inventions sont nées de plusieurs tentatives, de plusieurs échecs. Être prêt à se lancer dans l’aventure entrepreneuriale c’est déjà partir avec un certain état d’esprit : celui d’être prêt à échouer (à condition d’en avoir la possibilité et les moyens) et de ne pas en avoir peur, et s’investir à 100 % durant ce temps délimité !

Étape 2 : Trouvez l’idée : identifiez un problème à résoudre !

Souvent les meilleures idées sont celles qui naissent spontanément, en réponse à un problème que vous-même vous rencontrez dans votre vie ou que quelqu’un de votre entourage subit. Pour trouver la bonne idée, il faut donc souvent commencer par identifier un problème qui vous énerve vraiment. Soyez curieux, ouvert, attentif à ce qui se passe dans votre quotidien et autour de vous. Pour chaque problème il existe une opportunité de créer une solution, donc une start-up. Penchez-vous sur les problèmes que vous trouvez les plus graves, ceux qui font naître chez vous la plus grande passion et motivation. Choisissez un problème que vous pensez pouvoir résoudre grâce à votre domaine d’expertise. Autrement dit, identifiez un besoin et creusez-vous la tête pour trouver une solution !

Étape 3 : Trouvez un ou des partenaire(s) de crime !

Ne vous lancez pas seul ! Entourez-vous de personnes qui vous inspirent, vous complètent, qui partagent votre passion à résoudre le problème identifié et toutes les péripéties qui vont arriver. L’idéal est de trouver un co-fondateur plus intelligent que vous et des partenaires qui possèdent des compétences que vous n’avez pas pour former une équipe de tonnerre. (Lire ici notre article sur comment trouver le(s) co-fondateur(s) de rêve).

Étape 4 : Prenez du temps pour réfléchir à une solution innovante

Une fois le problème identifié et l’équipe de tonnerre formée, prenez quelque temps pour rassembler des informations sur le sujet.

Pourquoi ce problème existe ? Quels sont les acteurs concernés ? Qui souffre de ce problème ? Pourquoi est-il si important à résoudre? Quelles solutions à ce problème existent déjà ? Pourquoi ne sont-elles pas suffisantes ? Comment pouvez-vous trouver une manière innovante d’améliorer des solutions déjà existantes ?

Être confronté soi-même au problème et en souffrir personnellement fera souvent émerger des idées. Ne pensez pas trop à la solution en restant chez vous, la solution est dehors, auprès des personnes qui souffrent de ce problème, des acteurs concernés. Alors sortez, posez des questions aux consommateurs potentiels, aux partenaires… Ensuite, organisez des séances de brainstorming avec vos partenaires et écrivez toutes vos idées, même et -surtout- les plus folles, laissez libre court à votre imagination et revenez quelques jours après avec une de ces solutions à tester.

Étape 5 : Pour valider votre idée il faut la tester !

Ça y est vous avez trouvé l’idée révolutionnaire ? Le travail ne fait que commencer ! C’est maintenant que vous passez aux choses sérieuses. Car ce qui compte par-dessus tout, c’est l’exécution. Pour cela, soyez ouverts d’esprit, testez votre idée sur le terrain auprès des consommateurs potentiels. Soyez attentifs à leurs retours,  améliorez votre produit en prenant en compte leurs avis, puis re-testez votre produit, et ainsi de suite jusqu’à ce qu’il soit suffisamment bon pour commencer à répondre au problème du consommateur, même s’il n’est pas parfait (c’est le concept du MVP, le Minimum Viable Product). Mettez-vous en tête que votre première idée de solution ne sera probablement pas celle de la fin, et que votre solution ne sera jamais parfaite, mais en constante amélioration. Et ça c’est parfaitement normal.  Bonne chance !

Sources : Naila Saba, Directrice de Projet à Nawaya Network et coach, Labneh&Facts

Partagez l'article

A Propos De Labne & Facts

Labneh&Facts est la première agence de média et de communication spécialement créée pour la jeunesse Libanaise qui veut faire bouger le pays. Notre but ultime est d’inspirer la jeunesse libanaise à se bouger pour améliorer la situation dans le pays

Dans la même rubrique

Pourquoi acquérir les compétences entrepreneuriales peut améliorer toute votre vie (et comment les acquérir)

Comment trouver et valider la bonne idée pour lancer ma boîte?

Rester au courant

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les publications de l’équipe. Jamais plus d’une fois toutes les deux semaines.